Les infiltrations sur les toitures type industrielles -Constat, préconisations solutions


1. LE CONSTAT

  • Infiltrations aux raccords d’éléments

  • Mise en charge des éléments de récupération d’eau, dont les chéneaux

  • Risque de corrosion des chéneaux

2. LE DIAGNOSTIC

Les ouvrages concernés par cette fiche sont, pour la plupart, des couvertures réalisées avec des plaques nervurées issues de tôles d’acier galvanisé, dites sèches, en l’absence de recouvrement par un isolant et une étanchéité.

Les défauts d’étanchéité entre les différents éléments composant une toiture peuvent survenir entre plaques elles-mêmes, entre plaques métalliques et plaques PRV (Polyester Renforcé de Verre), entre partie courante de la toiture et chéneaux et enfin entre partie courante et émergences (pénétration).

LES CAUSES D’INFILTRATION RENCONTRÉES SONT MULTIPLES ET PEUVENT PROVENIR :

  • d’une incompatibilité entre différents éléments assemblés, notamment le rythme des ondes ;

  • d’un défaut d’entretien des chéneaux engorgés par des déchets végétaux : en effet, l’accumulation peut entraîner des débordements après obturation des écoulements ;

  • d’une pente insuffisante des chéneaux favorisant la rétention des écoulements : la stagnation de l’eau peut provoquer la corrosion du métal jusqu’au percement ;

  • d’un défaut de pose des éléments d’étanchéité aux pourtours des pénétrations, lanterneaux… Cela vise également l’étanchéité au droit des fixations de plaques par des vis auto-taraudeuses ;

  • d’un défaut d’étanchéité aux recouvrements de plaques, pentes générales de toiture insuffisantes ainsi que longueur de recouvrement.

3. LES BONNES PRATIQUES

  1. Soigner la conception de la couverture dans son ensemble en toutes

  2. connaissances des paramètres d’exposition : pluie, neige, vent,

  3. ensoleillement.

Y apporter les solutions techniques ciblées.

NOTAMMENT :

  • le choix des épaisseurs et des portées des plaques nervurées doit être en relation avec les efforts appliqués sur la couverture ;

  • les porte-à-faux, auvents, protections de quais,… sont très sollicités, ils subissent les effets de la neige et du vent ;

  • prévoir la présence de closoirs en rives, faîtages… (schéma 1) ;

  • adapter les pentes en fonction des zones climatiques ;

  • veiller aux recouvrements et éventuels compléments d’étanchéité entre les éléments courants et les raccordements au pourtour des pénétrations ;

  • réduire les risques de corrosion en réalisant des pentes suffisantes de chéneaux (schéma 2), et procéder au nettoyage régulier afin d’éviter la stagnation d’eau ;

  • mise en œuvre de rondelles d’étanchéité en soignant la qualité de serrage

  • compatibilité des plaques éclairantes en polyester avec la partie courante de l’ouvrage.

Respect des règles particulières de pose à savoir : absence de plaque en rive latérale et absence de recouvrement transversal.




L'ESSENTIEL

  • Adapter la conception aux contraintes de site.

  • Soigner la bonne exécution de l’étanchéité des jonctions d’éléments et points de fixation des plaques.

  • S’assurer de la compatibilité entre les différents constituants de couverture.

  • Entretien et nettoyage.

Ressources:

A CONSULTER

  • DTU 40.35 : Couvertures en plaques nervurées issues de tôles d’acier revêtues

  • DTU 40.36 : Couvertures en plaques nervurées aluminium

  • NF P30-101 : Couvertures – Terminologie

  • NF P34-401 : Couvertures Plaques nervurées en acier galvanisé prélaquées ou non

  • NF P30-305 : Complément d’étanchéité préformatée pour couverture métallique



Les solutions PredatorLiner

Grâce aux propriétés de nos resines nous pouvons redonner une seconde vie à ce type de toiture

  • ->en encapsulant le materiaux amianté lors qu'il est présent . Plaques en fibrociment fréquente pour les constructions de + de 20 ans

  • ->en assurant une parfaite étanchéité sur l'ensemble de la toiture grâce à notre résine projetée à 180 bars et 80 dégrés aucun raccord ou soudure

  • ->les points singuliers type visserie, et autre sont traités spécifique avant pulvérisation de résiné

Les propriétés de nos résines sont les suivantes:

  1. sèche en 6 secondes

  2. 400 % d'elasticité

  3. Certification W3 25 ans de garantie

  4. aucun raccord ou soudure

  5. Tarifs compétitifs



#pathologiebâtiment #etanchéité #etanchéitéconstruction #amiante #polurea

5 vues0 commentaire